OÙ LOGES-TU ?

Ayant vécu pendant six mois à Singapour, j’ai été stupéfait par cette ville, source  pour moi de fascination et d’angoisse. J’ai alors essayé de rendre par l’écrit et par la photographie la sensation d’étouffement éprouvée au milieu de cette architecture de gratte-ciel.

Je suis aussi frappé par les nouvelles approches sociales entre les hommes et les femmes, la surveillance étroite de la ville, le vide culturel d’une capitale qui a vu trop grand aussi bien en matière d’espace, qu’en termes de population.

De plus, le principe d’une ouverture totale d’une ville aux travailleurs des pays frontaliers se fait au détriment d’un racisme ordinaire et d’un système de castes, visible au quotidien.

DSC_4179

DSC_4180

DSC_4199

DSC_4207

DSC_4210

DSC_4214

DSC_4218

DSC_4219

DSC_4223

DSC_4250

DSC_4261

DSC_4267

Publicités